Doamna Elena Cuza (1825-1909)

  • Subiect: „L’ouvrage présente des moments significatifs de la vie d’Elena Cuza. Après le mariage avec Alexandru Ioan Cuza, celui qui a realisée l’union des Principautés Roumaines, elle s’est impliquée dans la vie sociale et culturelle surtout de la Moldavie. Parmi ses œuvres caritables, on doit mentionner la fondation d’un asile pour les orphelines, avec trois institutions scolaire: professionnelle, normale et de ménage. Elle s’est occupée aussi de la modernisation du palais de Ruginoasa, acheté par son mari de la famille Sturdza en 1862 et devenu sa résidence d’été. Les évenements heureux et malheureux des époux Cuza sont présentés en ordre chronologique: le mariage (30 avril 1844 à Soleşti); la participation de Al. I. Cuza au mouvement révolutionnaire de Iassy (27-28 mai 1848); l’exil à Francfort, Vienne et Paris; sa duble élection comme prince régnant par les Assémblees Électives des deux Principautés (5 et 24 janvier 1859); la relation de Cuza avec Maria Obrenovici; l’abdication forcée du prince régnant (11 fevrier 1866), suivie par l’exil en Autriche, France, Italie, Allemagne; le décès d’Ecaterina Rosetti, mère d’Elena Cuza (1869); la mort d’Alexandru Ioan Cuza à Heidelberg (1873). À noter que les fonctionnaires de la mairie de Heidelberg ont corrigée l’erreur du certificat de décès concernant le lieu de naissance de Cuza, en remplacant Bucarest par Bârlad. Jusqu’à sa disparition, le 3 avril 1909, Elena Cuza est restée la même personne modeste, discrète, dévouée à ceux désavantagés par le destin et surtout à la memoire son epoux, qu’elle a soutenu de son mieux dans l’accomplissement de ses idéaux.”
  • Limba de redactare: română
  • Vezi publicația: Acta Musei Tutovensis
  • Editura: Demiurg
  • Loc publicare: Bârlad
  • Anul publicaţiei: 2009
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: IV; anul 2009
  • Paginaţia: 151-161
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  21 / 22   >  >|