Ansambluri monahale rupestre în spaţiul făgărăşean

  • Subiect: Ensembles monastiques rupestres dans l'espace du Pais de Făgăraş aux XIV-XVIII – e siècles En dépit du fait que les sources documentaires sont pauvres, en ce qui concerne les périodes qui précédent le XIV-e siècle, la présence des ensembles monastiques rupestres dans l’espace du Pays de Făgăraş, atteste l’existence d’un monachisme inscrit dans la tradition érémitique ou demi-érémitique qui a généré la constitution des premiers monastères. L’établissement le plus connu est celui de Şinca Veche qui a bénéfié d’une recherche archéologique sistematique. Un complexe rupestre inedit a été identifié sur Valea Comănelor, dans l’extremité du village Comăna de Sus. Actuellement, un autre, détruit, a été découvert a l’extremité du village Săsăuş. Malgré l’absence des sources documentaires et vestiges y comprises, qui certifie l’ancienneté, la datation s’avère être un chapitre encore ouvert. Par analogie aux monastères rupestres, du côté sud du Massif de Făgăraş (Corbii de Piatră, Cetăţuia Nămăeşti, departement Arges), on peut estimer leur existence à partir de la première moitié du XIV-e siècle.
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Secţiunea: Istorie-History
  • Vezi publicația: Acta Terrae Fogarasiensis
  • Editura: Negru Vodă
  • Loc publicare: Făgăraş
  • Anul publicaţiei: 2017
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: 6; anul 2017
  • Paginaţia: 114-131
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  7 / 57   >  >|