• Subiect: L'étude s'occupe d'un objet insolit, "le baril de Khorsabad",, se trouvant dans les collections du Musée National d'histoire de la Roumanie. 11 s'agite d'un document en tèrre cuite, concernant un moment de l'histoire du Nouvel Empiré d'Assyrie. Le texte, écrit en couneiformes présente le règne du roi Sargon II-ème (721-705 a.C): ses batailles, ses conquêtes, la manière d'organisation et d'administration de son empire et, sourtout, l'histoire de la fondation de sa nouvelle capitale, Dur-Sarukin (ou Magganuba = les quatre tamarins), tout prés de l'anciènne Ninive. Le text est un véritable trésor d'informations pour l'époque de Sargon II-ème, fondateur de la dynastie des Sargonids. Le baril est précieux aussi, parce que les pièces de ce type sont très rares. Cet objet a été découvert par le consul français en Kourdistan, Victor Place, qui a continué les fouilles abandonnées par son prédécesseur, le consul Botta. V. Place a trouvé la capitale de Sargon II-ème en 1851 et il poublia les conclusions de ses recherches dans un monumental travail en trois volumes. Ninive et Assyrie, entre 1867-1870. Nommé consul en Moldavie en 1855, il y demeura quelques années et assista, comme secrétaire, le prince Alexandre loan Couza, qu'il a quité en 1863. A la fin de son activité diplomatique, Victor Place est venu s'établir définitivement en Moldavie. Içi il se remaria et il rendu son âme en tèrre moldave. Un de ses héritiers a gardé le baril dans la petite collection de son grand père, jusq'en 1974, quand le Musée National l'a acheté de monsieur Lucien Place, le derniér descendant de la famille Place en Roumanie.
  • Limba de redactare: română
  • Vezi publicația: Muzeul Naţional
  • Anul publicaţiei: 1997
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: IX; anul 1997
  • Paginaţia: 235-252
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  24 / 38   >  >|