• Subiect: C'est durant la nuit de 27 août 1916 que la Roumanie quitte son état de neutralité dans lequel elle se trovait depuis le début des hostilités de la Première Guerre Mondiale. Comme alliée de l'Antante, elle déclanche une forte offensive contre les forces d'Autriche-Hongrie de Transilvanie, en visant de libération de cette ancienne province roumaine. La situation particulièrement difficile pour la Roumanie détermine la Gouverne de Bucharest de demander l'aide immédiat de la France, avec lequelle existait déjà, depuis 8 mars 1916, une Convention militaire. Les français joueront un rôle bien important dans la réorganisation de l'Aéronautique militaire roumaine. C'est ainsi en octobre 1916 que le major de Malhérbe est nommé à la commande de l'Aviaticn militaire roumaine. Il serra remplacé en decembre la même anne, par le lt. colonel De Vergnette de la Motte, piloe de guerre avec beaucoup d'espérience, ancien commandant de l'Escadrille M.S. 23 de l'aviation français sur le Front d'Ouest, l'auteur de la deuxième victoire aérienne pour la France pendant la Premiere Guerre Mondiale. Le bilan de la participation des membres de la Mission aéronautique française: 40 pilotes et 20 observateurs aux batailles sur le front roumain en 1916-1017 est inséré dans le bilan général de l'activité de l'Aéronautique roumanins dans la Premiere Guerre Mondiale. Les aviateurs français abattu 28 avions ennemis.
  • Limba de redactare: română
  • Vezi publicația: Muzeul Naţional
  • Anul publicaţiei: 1997
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: IX; anul 1997
  • Paginaţia: 167-175
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  17 / 38   >  >|