• TITLU în română: Templele comunităţilor etnice (săli de adunare) din Dacia Romană. O perspectivă arhitecturală
  • Subiect: L'objet de cet article sont des locaux de culte de la Dacie romaine, appartenant a des associations religieuses et ethniques. D'après le plan on dirait qu'il s'agit de temples avec cour entourée de portiques, selon un modèle bien documenté en italie et dans les provinces de l'Empire. L'auteur montre que ces bâtiments avaient l'aspect des grandes salles de réunion. Dans le cas du temple de Bel a Porolissum les analogies plaident pour une formule traditionnelle dans le Proche Orient, avec deux corridors latéraux. Le local de Sarmizegetusa, dédié lui aussi aux dieux palmyréniens, avait une première section utilisée pour les banquets des membres de la petite communauté de la tribu de Bene Agrud. Le local dédié aux dieux paternels des Maurs de Micia, était presque entièrement utilisé pour des rencontres conviviales. Les trois chambres d'arrière étaient probablement utilisées comme chapelle de culte avec annexes. Le local du collège appartenant a la tribu illyrienne des Sardeates de Alburnus Maior était bâti en bois, mais ii avait Ies memes caracteristiques des autres bâtiments analysés ici.
  • Limba de redactare: engleză
  • Vezi publicația: Acta Musei Napocensis
  • Anul publicaţiei: 2011
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: 45-46-I; anul 2011; seria 2008-2009
  • Paginaţia: 135-192
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  7 / 12   >  >|