Iuliu Maniu şi ultimatumul sovietic din iunie 1940

  • Subiect: Iuliu Maniu et l’ultimatum soviétique (Juin 1940) La suspicion et la tension survenues dans les relations russo-allemandes â la fin du mois de juin 1940, au sujet de l'ultimatum soviétique adresse à la Roumanie, semblent résulter de l'interprétation erronée des intentions de chaque partie. Le 26 et' le 27 juin 1940, la 'Roumanie se trouva· seule face à l'agresseur. Iuliu Maniu a organisé une grande activité contre l'ultimatum soviétique. Il a publié des articles, a présenté des mémoires. Maniu souligne que l'ultimat.um soviétique de juin 1940 constitue le prologue du diktat de Vienne (30 aout 1940). La Hongrie et la Bulgarie elles aussi revendiquaient des parties du territoire national roumain. Un éventuel soutien des Etats Unis et le chantage concernant l'approvisionnement de l'Allemagne avec le pétrole sont invoques également. Cette question était purement théorique, mais c'était aussi une question de dignité et honneur. L'encouragement des revendications hongroises et bulgares était destiné à consolider l'influence de l'U.H.S.S. dans la zone. L'Union SC1Vietique ne respecta pas le terme inclus dans les ultimatums ; elle occupa frauduleusement la région de Hertza et provoqua des grandes difficultés aux troupes et a l'administration roumaines en retraite.
  • Limba de redactare: română
  • Vezi publicația: Acta Musei Porolissensis
  • Editura: Porolissum
  • Loc publicare: Zalău
  • Anul publicaţiei: 1998
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XXII; anul 1998; subtitlu: Anuarul Muzeului Judeţean de Istorie şi Artă Zalău
  • Paginaţia: 675-683
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  51 / 52   >  >|