• Subiect: Quelques repères concernant le procès de marquage, du point de vue social, de l’espace de l’habitation paysanne traditionnelle Dans le présent ouvrage, l'auteur esquisse quelques repères dans la recherche du rapport entre l'espace habite et sa signification sociale, en se référant ă l'ancienne habitation paysanne. Il a pour point de départ le parallèle abri temporaire habitation permanente, tout en faisant la constatation que cette dernière se définit par son caractère familial, ainsi que par les significations sociales de son espace intérieur. L'auteur considère que l'espace intérieur de l'habitation a reçu ses significations sociales en particulier dans la saison froide, qui se caractérise par: 1. la réunion pour longtemps de toute la famille dans un espace clos, restreint ; 2. L'extension du loisir familial par la suite de l'absence du labeur dur de la saison agricole ; 3. une activité spirituelle intense, déployée dans un espace restreint et concrétisée dans le transfert et l'échange de valeurs spirituelles (les soirées d'hiver étaient dédiées aux contes); 4. une activité sociale intense : - la participation aux fêtes d'hiver - la grande fréquence des relations entre les membres de la communauté - l'intensification des activités ă signification matrimoniale qui se matérialiste par le mariage (les jours gras - „cişlegile") 5, le déploiement des activités productives d’intérieur ; Bien au contraire, la saison chaude était caractérisée par le manque du loisir familial et par la dispersion de la famille pendant toute la journée.
  • Limba de redactare: română
  • Secţiunea: Etnografie
  • Vezi publicația: Acta Musei Porolissensis
  • Editura: Muzeul de Istorie şi Artă din Zalău
  • Loc publicare: Zalău
  • Anul publicaţiei: 1984
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: VIII; anul 1984; subtitlu: Anuarul Muzeului de Istorie şi Artă din Zalău
  • Paginaţia: 709-
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  55 / 64   >  >|