• Subiect: L'auteur présente certains aspects de l'activité de Vasile Pârvan pendant les années d'après 1918 et le rôle joué par le grand archéologue roumain dans l'organisation des recherches archéologiques sur toute l'étendue du pays, y compris la Transylvanie. Par l'activité de Vasile Pârvan, par celle de ses collaborateurs et élèves, on avait créé, depuis 1925 déjà, réellement, ce qu'il nommait Collegium archeolo-gicum Dacoromanum, l'école roumaine moderne d'archéologie. On effectuait en Transylvanie des recherches systématiques dans la capitale de la Dacie préromaine — Sarmizegetusa Regia (par D. M. Teodorescu), dans la capitale de la Dacie romaine Ulpia Traiana Augusta Dacica Sarmizegetusa (par C. Daicoviciu) et à Tibiscum en Banate (par G. G. Mateescu), des recherches que continuent aussi de nos jours dans des conditions optimales. Vasile Pârvan fut le premier archéologue roumain qui inclut aussi dans ses synthèses Getica et Dacia les découvertes archéologiques de Transylvanie, en tel que découvertes archéologiques illustrant et définissant des parties de la Dacie pendant l'antiquité et de la Roumanie contemporaine.
  • Limba de redactare: română
  • Vezi publicația: Muzeul Naţional
  • Anul publicaţiei: 1983
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: VII; anul 1983
  • Paginaţia: 251-259
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  28 / 36   >  >|