Consideraţii privind „Foişorul Mavrocordaţilor"

  • Subiect: Le Prince Nicolae Mavrocordat (1716-1718-1730) a fait construire pour lui avant 1724 des maisons „pour regarder et se rafraîchir" situées sur une colline qui appartenait au monastère Radu Vodă. La place a été aussi dénommée Belvedère d'après la maison a belvédère. Ici en 1854 a fonctionné une école du quartier. En 1862 Ies maisons tombaient en ruine. Sur ce terrain en 1964-1965 on a effectué des fouilles archéologiques et on a établi le plan de la maison formée de 6 chambres ; 3 chambres vers l'est et encore 3 vers l'ouest, liées par un corridor long à orientation N-S. Quoiqu'on n'a pas pu identifier Ies traces d'un belvédère, nous supposons toutefois que le côté Nord-Ouest du couloir a été pourvu d'arcades ouvertes vers la cour, formant en ensemble une sorte de galerie extérieure. Dans une fosse creusée ă l'extérieur de l'habitation on a trouvé des vases céramiques du XIXème siècle. Dans la cour de l'habitation à la partie au N-E et V on a découvert Ies ensevelissements et Ies reinhumations qui font partie du cimetière de l'église Foisor Belvedere. Sur cette colline on a trouvé aussi quelques fragments de céramiques Latène, ainsi que 3 chaumières du VI-VII siècle. Les chaumières ont été pour la plupart taillées par les murailles féodales el du cimetière : Dans Ies chaumières on a trouvé des fours à rouleaux d'argile et cèramique.
  • Limba de redactare: română
  • Secţiunea: Cercetări Arheologice
  • Vezi publicația: Bucureşti - Materiale de Istorie şi Muzeografie
  • Editura: Muzeul Municipiului Bucureşti
  • Loc publicare: Bucureşti
  • Anul publicaţiei: 1968
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: VI; anul 1968
  • Paginaţia: 119-126
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  7 / 36   >  >|