Despre plastica antropomorfă a culturii Noua

  • Subiect: „Cet article présente quelques données liées à la plastique anthropomorphe de la fin de l’âge du bronze. La culture Noua est spécifique à l’étape finale de l’âge du bronze ( du XV-e au XII-e siècle avant J.C.) On y analyse 14 pièces, découvertes dans sept habitats de Moldavie et de Transylvanie (cf. Le Répertoire des découvertes). Ces représentations anthropomorphes ont été classifiées, en fonction de la matière première, en: pièces en argile, pièces en os et pièces en pierre. Du point de vue figuratif, elles peuvent être divisées en: représentations simples (fig. 1/1-6), doubles (fig. 2/1, 6, 7) et triples (fig. 2/2). Les pièces en argile ont été réalisées par modelage plastique et par incision, et celles en os et en pierre, par polissage et incision. En ce qui concerne leur signification, plusieurs avis ont été émis. Il y en a qui leur attribuent un rôle protecteur; selon d’autres, on les utilisait dans des rituels religieux. D’autres enfin pensent que les représentations humaines illustrent des réalités sociales. Certaines pièces en os pouvaient être des symboles d’autorité ou de rang, probablement des sceptres (fig. 2/2). Les représentations humaines en argile ont des analogies dans les cultures contemporaines de l’âge du bronze, et celles en pierre et en os pourraient être des objets originaux de la culture Noua.”
  • Limba de redactare: română
  • Vezi publicația: Acta Musei Tutovensis
  • Editura: Demiurg
  • Loc publicare: Bârlad
  • Anul publicaţiei: 2008
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: III; anul 2008
  • Paginaţia: 112-119
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  9 / 23   >  >|