• Subiect: La station archéologique de Căţelu Nou est située près de la lisière sud-est de la ville de Bucarest, sur un éperon forme par la rive droite de l'étang de Colentina-Pantelimon. Les fouilles y ont été commencées par le Muse2 d'Histoire de la ville de Bucarest en 1960 et ont fourni les résultats suivants : Sur la terrasse qui prolonge la hauteur vers le sud-ouest on a découvert trois huttes enfoncées dans le sol d'époque néolithique que l'inventaire céramique permet d'assigner à l'etape Aldeni de la phase Giuleşti de la civilisation de Boian (Boian II b). Dans la même zone on a également découvert deux constructions (une demi-hutte et une' fosse ménagère) se rattachant à la civilisation de Glina III. La céramique (fig. 6) y révèle un aspect plus archaïque de cette civilisation, caractérise par l'absence de vases façonnes en pâte contenant un pourcentage de sable, ainsi que par celle des ornements "a creux et à boutons". Sur l'éperon, la période d'habitation la plus ancienne remonte à la période moyenne de l'âge du bronze, les éléments d'habitation et le mobilier archéologique découverts appartenant à la civilisation de Tei. Outre la découverte de matériaux correspondant à la phase "La stejar" (fig. 10), il faut signaler une construction qui, d'après son inventaire céramique, révèle un aspect inédit de la civilisation de Tei, plus ancien que la phase "La stejar" et pour lequel l'auteur propose le nom de phase "Căţelu Nou". On a découvert dans cette même zone une demi-hutte et cinq fosses ménagères datant de la première époque du fer (fig. 12-14). La vie la plus intense de la station a eu lieu au cours de la seconde époque du fer. L'établissement Géto-dace de l'époque La Tene comprenait deux étapes (niveaux) d'habitat: un premier niveau caractérise par des huttes enfouies dans le sol, et un second niveau par des huttes de surface. Ce dernier niveau contient également un four de potier. D'après le matériel découvert - objets métalliques (fig. l1. 21) et céramique (fig. 22) - l'établissement La Tene de Căţelu Nou peut être datee des IIe-Ier siècles de n. è; il serait donc contemporain de la grande acropole géto-dace de Popeşti-Novaci. Le fouilles de l’année 1960 ont également donne lieu à la découverte de douze monnaies impériales romaines (fig. 23) qui - sous réserve de découvertes futures - doivent être considérées comme étrangères au contexte des différentes civilisations archéologiques identifié dans la station. La station de Căţelu Nou a été habitée pour la dernière fois, au cours de la seconde étape de la période du passage au feudalism. L'établissement de cette époque, dont l'élément caractéristique consiste en demi-huttes (fig. 24) le plus souvent rectangulaires, pourvues de fours en terre glaise en forme de fer à cheval, peut, à l'aide du matériel céramique, façonne au tour et à la main (fig. 26-29), être date aux Vie-VII e siècles de n. è.
  • Limba de redactare: română
  • Secţiunea: Rapoarte de săpături
  • Vezi publicația: Cercetări arheologice în Bucureşti
  • Anul publicaţiei: 1963
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: I; anul 1963
  • Paginaţia: 15-48
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  3 / 11   >  >|