• Subiect: La colline de Bîrzesti se trouve sur la rive droite de la Dîmboviţa, en aval de l’ancien centre de Bucarest. La terrasse y domine d'environ 18 mètres le lit de la rivière. Les travaux effectués en vue de rafraîchir la couche végétale des sérés de légumes; de l'endroit ont permis d'identifier, sur de grandes superficies, des traces d'habitation et les tombes d'un cimetière des XVe - XVIe siècles. Les fouilles ont conduit a l'identification de 25 habitations, dont deux datant des II -III siècles; les autres appartenaient au village de Bîrzeşti, atteste par un document de 29 Avril 1577. Le village est cependant beaucoup plus ancien que cette date. Dans les deux habitations anciennes, ayant appartenu a une collectivité daco-romaine, on a trouvé: une situle romaine en bronze, une fibule recouvert d'une feuille d'or, de la céramique traditionnelle ou d’influence provinciale romaine etc. L'habitat féodal était compose pour la plupart de maisons semi-enterrées, de maisons aux parois faites de branchages entrelacés avec un remplage de terre, de fosses pour les céréales et d'un cimetière comptant environ 400 tombes, dont on a étudié 168. L’inventaire est extrêmement varie et riche: outils d'artisans, objets de parure (bagues, boucles d'oreilles, boutons sphéroïdaux), monnaies, poterie, verreries, moulins en pierre, grès, etc. Le village de Bîrzeşti n'est apparu sur cette aire qu'aux XVe - XVIe siècles. A proximité de ces vestiges, on a bâti au XVIIIe siècle un moulin actionne par l'eau d'un petit ruisseau détache du lit de la Dîmboviţa.
  • Limba de redactare: română
  • Secţiunea: Rapoarte arheologice
  • Vezi publicația: Cercetări arheologice în Bucureşti
  • Editura: Publicat de: Muzeion
  • Anul publicaţiei: 1992
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: IV; anul 1992
  • Paginaţia: 147-162
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  12 / 33   >  >|