Biserica în perioada comitatului Bistriţa-Năsăud (1876-1918)

  • Subiect: L'Eglise a sans doute été la plus importante institution à laquelle se rapportaient les Roumains du comitat de Bistriţa-Năsăud à la fin du XIXème siècle et au début du XXème. L'étude ayant pour contenu ce thème a été divisée en deux chapitres. Le 1er chapitre s’appelle L'Organisation de l'église et ses sources de revenus et le 2eme L'Eglise et la société. Dans le 1er chapitre, après la mise en évidence de certains aspects d'ordre général visant les Eglises orthodoxe et gréco-catholique de Transylvanie, j'ai traité de la situation confessionnelle du comitat. A l'époque, d'après les données statistiques, les gréco-catholiques y étaient majoritaires. Voilà pourquoi mon étude insiste de façon plus extensive sur les aspects concernant cette confession. J'ai présenté les organisations administratives et les revenus du Vicariat de Rodna et des Archidiocèses gréco-catholique et orthodoxe de Bistriţa. Le 2eme chapitre essaie de surprendre l'attitude de l'Eglise face aux tendances de modernisations économique et sociale de transformations des mentalités et de comportement de certains fidèles. J'y ai évoqué des cas concrets dans le Vicariat de Rodna et dans l'Archidiocèse orthodoxe de Bistriţa, ainsi que l'état de la discipline du clergé, tel qu'il est présenté dans les circulaires des consistoires respectifs et des investigations que j'ai faites à travers les documents des Archives. Il faut souligner que, même avant et après l'adoption de la Loi du mariage civile, les hommes de l'Eglise se confrontaient avec des fidèles qui se trouvaient dans de nombreuses situations compliquées du point de vue matrimonial.
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Vezi publicația: Revista Bistriţei
  • Editura: Accent
  • Loc publicare: Cluj-Napoca
  • Anul publicaţiei: 2007
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XXI-2; anul 2007; subtitlu: Istorie
  • Paginaţia: 27-61
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  5 / 24   >  >|