• Subiect: Le matériel passe en revue l’attitude des gouvernements hongrois vis-à-vis des roumains de Transylvanie dans la période dualiste et les réactions des ceux-ci devant la politique de magyarisation. D’une part, les gouvernements adoptent des politiques plus dures ou plus apaisées suivant les conjonctures historiques et leurs intérêts propres, mais ayant pour fin l’intégration complète de la Transylvanie et la neutralisation des attitudes autonomistes. D’autre part, les élites roumaines sollicitent constamment le respect du droit de s’en servir du roumain dans l’église et à l’école, l’établissement des institutions culturelles roumaines et la nomination des roumains dans des postes de l’administration et de la justice. L’affermissement de la conscience nationale, l’élévation d’une classe moyenne roumaine, la constitution d’un parti national roumain formeront les prémisses de la radicalisation de la lutte nationale et l’intensification d’un sentiment favorable à l’union avec le royaume de la Roumanie.
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Vezi publicația: Revista Bistriţei
  • Editura: Publicat de: Accent
  • Loc publicare: Cluj-Napoca
  • Anul publicaţiei: 2013
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XXVII; anul 2013
  • Paginaţia: 182-186
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  16 / 25   >  >|