• TITLU în română: Ovidiu şi cartea „Tristes”
  • Subiect: „Le livre II des Tristes constitue donc une apologie: apres avoir tergiverse pour s'attirer Ies bonnes grâces de son seul juge, Auguste, Ovide entreprend la revision de son proces, et se defend par maints arguments soutenus par des exemples: le lecteur ne peut que se ranger de son cote, par le sentiment de sympathie que suscite en lui ce brillant plaidoyer. La peine s'avere etre illogique compte tenu des moeurs regnant alors a Rome et du succes des artistes de l'amour. De plus, ce châtiment est survenu bien longtemps apres la faute: on ne peut donc que conclure que c'est autre chose qu' Auguste reproche a Ovide, et que l'immoralite pretendue de ses oeuvres n'etait qu'un pretexte: ainsi cette apologie, si bien tournee, ou Ovide use de tous ses talents de rheteur, n' aboutira pas et n' aura servi a rien, car le veri table litige outrepasse les oeuvres incriminees.”
  • Limba de redactare: franceză
  • Vezi publicația: Analele Dobrogei
  • Editura: Muzeul de Istorie Naţională şi Arheologie Constanţa
  • Loc publicare: Constanţa
  • Anul publicaţiei: 2005
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: VIII; anul 2005; serie nouă
  • Paginaţia: 271-280
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  34 / 38   >  >|