• Subiect: L’auteur décrit l'activité de l'ASTRA pendant la première guerre mondiale, la période des oppressions vis à vis d'organisations culturelles et de la liberté individuelle. Les membres de l'ASTRA ont été mobilisés et envoyés dans la guerre et toutes les assemblées de l'association ont été interdites. Malgré ces difficultés, ASTRA manifestait le même optimisme, et persévérait de faire d'inscrire de nouveaux membres dans l'association. Même dans l'année 1914, des intellectuels roumains, parmi eux le professeur universitaire Ioan Ciocan, ont sollicité l'acception de fonder un compartiment de l'association, même dans la ville Budapest. Dans l'année 1915 seulement 29 compartiments de l'ASTRA du total de 87, ont répondu à l'appel du Comité Central, en rapportant sur l'activité déployée. Dans l'année 1918, seulement 6 compartiments, par exemple: Blaj, Lăpuş, Sălciva, Sălişte, Sibiu et Vîrşeţ ont reçu et ont donné les taxes.
  • Limba de redactare: română
  • Secţiunea: Studii şi articole
  • Vezi publicația: Sargetia-Acta Musei Devensis
  • Editura: Polidava
  • Loc publicare: Deva
  • Anul publicaţiei: 1992-1994
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XXV; anul 1992-1994; subtitlu: Acta Musei Devensis
  • Paginaţia: 711-726
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  52 / 74   >  >|