Consideraţii privind icoanele pe lemn semnate de Stan Zugravul, aflate în patrimoniul cultural hunedorean

  • Subiect: Parmi les peintres d'icônes "voyageurs" qui se sont établis une période plus longue dans la région de Hunedoara a été Stan de Răşinari. Pendant cette période où il a travaillé dans les localités de Hunedoara (1767-1776), Stan le peintre d'icônes a exécuté de nombreux icônes en bois et avec son frère Iacov, ils ont réalisé des fresques aux intérieurs des églises. On garde encore des icônes en bois à Orăştie (Le Depôt des icônes et vieux livres) à l'église de Trestia, Curechiu et Chimindia. En généralement ses icônes représentent une liaison entre la tradition et les nouveaux influences artistiques européennes, qui on voit dans la peinture religieuse de cette époque. Le peintre d'icônes a été un bon dessinateur par son talent avec qu'il a réalisé des portraits et les gestes des personnages avec un caractère expressif. La certitude de travailler avec le pinceau pour modeler les figures des personnages, pour réaliser la lumière et les ombres de la peinture, ils prouvent qu'il s'agit d'un artiste qui a conservé la tradition. Les icônes de Stan, le peintre des icônes, représentent une phase finale dans l'évolution de la vieille peinture religieuse, qui a respecté les dogmes de l'art religieux, mais en même temps, par le réalisme promu, elles marquent les nouveaux directions de l'art en plein essor.
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Secţiunea: Studii şi articole
  • Vezi publicația: Sargetia. Acta Musei Devensis
  • Editura: Polidava
  • Loc publicare: Deva
  • Anul publicaţiei: 1995-1996
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XXVI-1; anul 1995-1996; subtitlu: Acta Musei Devensis. Volum dedicat împlinirii a 115 ani de la înfiinţarea muzeului şi a 60 de ani de la apariţia revistei „Sargetia"
  • Paginaţia: 581-586
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  45 / 56   >  >|