• Subiect: A l'Université de Budapest un grand nombre d'étudiants d'origine roumaine de la Transylvanie, du Banat et de l'Hongrie, fréquentaient les cours de diverses facultés. Ils ont organisé une société culturelle La Société (de lecture) "PETRU MAIOR" (1862). Cette société a représenté une véritable école pour les prochains militants pour la liberté et pour l'unité nationale. Le prochain député et le leader du P.N.R. (Le Parti National Roumain) de la Transylvanie, Aurel Vlad, devenant étudiant à l'Université hongroise, est devenu membre dans cette société. Ici, il connaîtra Iuliu Maniu, Il. Chendi, Nicolae Comşa, Al. Vaida Voevod (les deux derniers étaient étudiants à Vienne), et aussi les autres jeunes qui seront dans les premières lignes dans la lutte pour l'Unité. Avec l‘enthousiasme des jeunes, ils participaient aux actions organisées du P N.R. (Le Mémorandum, Le Congres du Nationalités), et en même temps ils participaient à la solution de la crise du parti. Ils ont constitué, en général, le noyau du groupe qui déterminera le passage de "la passivité" vers "l'action", en ce qui concerne la tactique du P.N.R.
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Secţiunea: Studii şi articole
  • Vezi publicația: Sargetia-Acta Musei Devensis
  • Editura: Publicat de: Polidava
  • Loc publicare: Deva
  • Anul publicaţiei: 1997-1998
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XXVII-2; anul 1997-1998; subtitlu: Acta Musei Devensis
  • Paginaţia: 173-202
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  10 / 47   >  >|