• Subiect: La présente étude essaye de mettre en évidence les dimensions de l'impact de la culture écrite sur les milieux sociaux urbains au premier siècle de possession des Habsbourgs en Transylvanie. On a choisi la situation de la ville de Sebeş, la plus petite localité urbaine de Fundus Regius. Les sources fondamentales qu'on a utilisées ont été les inventaires successoraux compris dans les Theilung Protockollen ou Protocollum Divisionale; on a essayé d'identifier les inventaires patrimoniaux qui contiennent des listes de livres. Entre les années 1776-1786 et 1796-1800, de 72 inventaires il y en avait 30 qui contenait des listes de livres (41,6%). On remarque des différences notables entre le nombre et le type de livres trouvés dans la propriété des patriciens et ceux des inferieurs. On constate un procès de sécularisation avancée de la littérature lue par les patriciens, une diversité des lectures qui comprend auprès de la théologie, des domaines tels: philosophie, droit, histoire, médicine, philologie ainsi que l'adhérence à une culture élitiste.
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Secţiunea: Studii şi articole - Istoria Evului Mediu şi istorie modernă
  • Vezi publicația: Sargetia-Acta Musei Devensis
  • Editura: Publicat de: Astra
  • Loc publicare: Deva
  • Anul publicaţiei: 1999-2000
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XXVIII-XXIX-1; anul 1999-2000; subtitlu: Acta Musei Devensis
  • Paginaţia: 305-318
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  29 / 60   >  >|