• Subiect: L'auteur en utilisant les documents d'archives et les grands œuvres de référence dans ce problème, met en évidence les idées et la radiation sur le territoire, aux mouvements liés de l'enregistrement militaire de l'été de l'année 1784 et en même temps, on souligne que dans les comitats de Hunedoara et de Zarand, en outre des inscriptions qui s'ont fait à Alba Iulia, ils ont été fait aussi, des inscriptions à Haţeg, à l'Unité des soldats à la garde des frontières commandé par le vicecolonel Karp. Les plus importants mouvements sont attestés dans les documents en liaison avec l'annulation de l'enregistrement. Le vice colonel Karp a reçu sous l'unique commandement des unités militaires stationnées en comitat Alba Inferieure et aussi dans le comitat de Hunedoara, qui étaient préparés d'intervenir dans tous les lieux où ils étaient signalés les mouvements. Aussi, dans le cadre de ces troupes ont été délégués des officiers accompagnés d'un certain nombre de soldats, qui avec les délégués du comitat ont commencé des vraies campagnes de village en village pour apporter à la connaissance des paysans que l'inscription a été annulé. Les mouvements liés de l'inscription militaire dans les comitats d’Alba et Zarand ont duré jusqu'à l'automne ainsi qu’en octobre il a commencé une nouvelle campagne de diffusion de la nullité de l'inscription. Mais pourtant, le 27 octobre sur la Vallée de Geoagiu ont été signalé les mouvements des paysans qui n'acceptaient pas la subjugation des nobles et qui croyaient qu’ils recevront pourtant, le statut de militaires.
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Secţiunea: Note şi discuţii
  • Vezi publicația: Sargetia-Acta Musei Devensis
  • Editura: Publicat de: Polidava
  • Loc publicare: Deva
  • Anul publicaţiei: 1988-1991
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XXI-XXIV; anul 1988-1991; subtitlu: Acta Musei Devensis
  • Paginaţia: 745-752
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  54 / 82   >  >|