• Subiect: La religion populaire représente une direction nouvelle dans les recherches historiques; elle définit les aspects non-officiels, marginaux, tolérés d'une religion. Le christianisme populaire constitue un cas particulier de la religion populaire, et l'auteur comprend par cette notion-ci le christianisme à éléments païens, y compris les croyances et les pratiques religieuses non-incluses dans les fondements de la religion chrétienne, c'est-à-dire l'Écriture, la sainte Tradition - la prédication apostolique, et les canons des Conciles (voir N. Zugravu, Une nouvelle direction historiographique: 1'etude de la religion populaire, dans Europa XXI, Iaşi, III-IV, 1994-1995, p. 87-101). L'étude présente des aspects du christianisme populaire dans quelques pays de l'espace européen et méditerranéen à partir du IVe siècle jusqu'au Moyen Âge: l'Empire Byzantin, l'Italie, l'Afrique, la Gaule, l’Espagne, les îles britanniques, la Bohême, la Pologne, la Lituanie, la Russie, etc.
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Secţiunea: Istorie
  • Vezi publicația: Memoria Antiquitatis
  • Editura: Complexul Muzean Judeţean Neamţ
  • Loc publicare: Piatra Neamţ
  • Anul publicaţiei: 1997
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XXI; anul 1997; subtitlu: Acta Musei Petrodavensis
  • Paginaţia: 351-367
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  15 / 39   >  >|