• Subiect: Dans la commune de Tămăşeni, à l'endroit dénommé par les habitants "La Silişte" a été découvert, en 1978, un trésor de monnaies impériales romanes. À la même année, au lieu de la découverte sont commencées les recherches systématiques par le trassage de trois sections, complétées par trois autres en 1987, afin de connaître la stratigraphie archéologique de cette zone. Ses plus anciennes traces appartiennent à l'époque du bronze - la culture de Monteoru - après lesquelles suit un établissement de la 1er Age du Fer, le Hallstatt, avec moins des traces de vie matérielle. Une habitation, toujours, moins consistante à appartenu aux IV -III siècle av. J. Ch. La plus intense habitation de cette zone, appartient aux daces libres, II-III siècle apr. J. Ch., ayant un nivèle archéologique assez riche en traces de vie matérielle, après laquelle suit un établissement de plus courte durée du IVe siècle apr. J. Ch. Le dernière nivèle archéologique de cette zone, assez consistent, avec des nombreuses traces de vie matérielle concernant la population de cette zone appartient au XIV-XVIe siècle apr. J. Ch. Le matériel résulte par la recherche archéologique de Tămăşeni, pendant les deux campagnes des fouilles, ont permis l'enrichissement de nos connaissances concernant la vie matérielle et spirituelle des habitants de différents époques historiques.
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Secţiunea: Materiale şi cercetări arheologice
  • Vezi publicația: Memoria Antiquitatis
  • Editura: „Constantin Matasă”
  • Loc publicare: Piatra Neamţ
  • Anul publicaţiei: 2001
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XXII; anul 2001; subtitlu: Acta Musei Petrodavensis
  • Paginaţia: 219-289
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  8 / 42   >  >|