• Subiect: En 1936, au deuxième Congrès international des sciences préhistoriques et protohistoriques d’Oslo, Radu Vulpe montrait par une intéressante communication que par ses fouilles d’Izvoare (dép. de Neamţ, Roumanie), il a précisé, pour la première fois, l'existence d'une couche néolithique antérieure à la culture de Cucuteni, qu'il a nommé "couche précucuténienne". Une dizaine d'années plus tard, en 1945, Vladimir Dumitrescu, en étudiant la céramique précucuténienne de la station cucuténienne de Traian-Dealul Fântânilor, reconnait que cette céramique n'est pas seulement une couche antérieure à la culture de Cucuteni, mais qu'elle est bien une autre civilisation, de la quelle est née la culture de Cucuteni. C'est ainsi que prit naissance le concept de culture "Précucuteni" dont les caractéristiques principales, les components ainsi que son contenu ont été précisé peu à peu. Vladimir Dumitrescu a d'autre part indiqué pour la première fois l'existence et les caractères propres des trois phases de cette culture néoénéolithique. Née dans une zone relativement restreinte (le sud-est de la Transylvanie et le centre-ouest de la Moldavie - les seules régions où l'on a trouvé jusqu'à présent des stations de la première phase, la culture Précucuteni est le résultat d'une synthèse ethnique et culturelle, dans laquelle se sont fondues la culture de la céramique rubanée (Linienband keramik) et les éléments de la phase Giuleşti de la culture du Boian, auxquelles se sont ajoutés certains éléments collatéraux des cultures de Hamangia et de Vinca. Durant la première phase (I), les stations de la culture Précucuteni ne dépassent pas la zone initiale de sa formation; par contre pendant la phase Précucuteni II, les tribus créatrices de cette culture se répandent dans presque toute la Moldavie, en occupant aussi une partie du territoire de la R.S.S. Moldave, jusque près du Dniestr. Pendant la dernière phase (III), l'aire de sa diffusion a été élargie jusqu'aux environs du Bug. C'est cette dernière phase que les chercheurs soviétiques nomment la culture de Tripolie A. Du point de vue chronologique la culture Précucuteni suit immédiatement la plus récente phase de la culture rubanée de Moldavie et prend fin au moment de la naissance de la culture de Cucuteni (phase A = Tripolie B1). En ce qui concerne la chronologie absolue, le début de la culture Précucuteni peut être situé avant la fin du Ve millénaire av. n.è., tandis que sa fin devrait être placée avant le début de la deuxième moitié du IVe millénaire av. n.è.
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Secţiunea: Note şi discuţii
  • Vezi publicația: Memoria Antiquitatis
  • Editura: Complexul Muzean Judeţean Neamţ
  • Loc publicare: Piatra Neamţ
  • Anul publicaţiei: 1977-1979
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: IX-XI; anul 1977-1979; subtitlu: Acta Musei Petrodavensis
  • Paginaţia: 419-428
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  26 / 58   >  >|