• Subiect: Les recherches archéologiques des années 2004 – 2007 ont conduit à la découverte de certains objets qui nous ont permis de reconstituer les occupations des habitants de l’établissement dace de Roşiori – Dulceşti. Les conditions géographiques favorables (terre arable, pâturages, forêts, eaux) ont favorisé des occupations telles que l’agriculture, l’élevage des animaux, la chasse, la pêche. Les fouilles archéologiques ont confirmé la pratique de ces activités auxquelles on peut ajouter d’autres – le filage, le tissage, la poterie, le façonnage du bois, de l’os et la métallurgie du fer. On peut aussi remarquer le fait que les membres de la communauté de la terrasse supérieure de Moldova ont déroulé des activités d’échange avec d’autres tribus daces – par exemple celles de Dulceşti, les points Silişte et Varniţă situés justement à 2- 3 km distance, mais aussi avec les marchands étrangers, grecs ou romains. Les découvertes archéologiques représentent des arguments forts, qui témoignent des occupations de ces habitants: semences carbonisées, plantoirs et une faucille (agriculture); des os d’animaux domestiques et des passoires (l’élevage); fusaïoles et un poids en argile (le filage et le tissage); pointe de flèche, projectiles en pierre et cornes d’animaux sauvages (la chasse); des hameçons (la pêche); céramique travaillée à la main et à la roue du potier (la poterie); des creusets en argile et mâchefer (la métallurgie du fer); bédane et des clous (le façonnage du bois); des os avec des marques de façonnage (le façonnage de l’os); des amphores et des monnaies romaines, noyau de dattier et un bras de balance (le commerce). Toutes les occupations susmentionnées dénotent une activité quotidienne fébrile des gens de la communauté dace de Roşiori – Neamţ et implicitement la préoccupation d’assurer l’existence en évitant les conflits intérieurs. Les relations commerciales, intérieures et extérieures ont conduit à une économie solide et ont maintenu une bonne relation avec les tribus voisines et avec les marchands du monde Greco – romain.
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Vezi publicația: Memoria Antiquitatis
  • Editura: „Constantin Matasă”
  • Loc publicare: Piatra Neamţ
  • Anul publicaţiei: 2008-2009
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XXV-XXVI; anul 2008-2009; subtitlu: Acta Musei Petrodavensis
  • Paginaţia: 359-393
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  20 / 29   >  >|