Cercetări privind preistoria judeţului Vîlcea

  • Subiect: Les recherches archéologiques effectuées par le Musée de Rîmnicu Vîkea en collaboration avec l'Institut d'Archéologie de l'Académie des Sciences Sociales et Politiques pendant les dernières quinze années dans le domaine de la préhistoire, ont valeureusement contribué au développement de la science de l'histoire roumaine. Les objectifs des recherches entreprises par le musée ont été la découverte des plus anciennes traces de la présence humaine dans ces lieux et la recherche, d'après la documentation archéologique, de la continuité de cette présence jusqu'à l'époque de la formation du peuple roumain. Ainsi ont été mis au jour les traces de la culture néolithique, dacique et daco-romaine Criş, Coţofeni, Boian, Sălcuţa, Gumelniţa, Verbicioara. L'âge néolithique est présente dans les fouilles effectuées à Valea-Răii; il s'agit de l'existence des premiers cultivateurs (civilisation de Criş-Starčevo) attestée aussi par la découverte d'une faucille en os et la lame en silex. Les fouilles de Govora-Băi, Govora-Sat, Buleta, Căzăneşti, Ocniţa attestent la présence de l’âge de bronze sur le territoire du département de Vîlcea. On peut dire qu'a cette époque-là, les communautés thraces étaient rependues sur tout le territoire de notre département et qu'elles faisaient partie de la grande unité etno-culturelle qui s'étendaient d' un côté et de l'autre des Carpates. La première époque du fer a été identifiée par les fouilles de Poeni-Govora-sat, Valea Răii, Ocniţa, Bogdăneşti, Cozia Veche, Căzăneşti-Buleta. L'une des plus importantes contributions de la recherche locale c'est la découverte à Vlădeşti l'étape tardive de la civilisation de Verbicioara qui atteste le passage graduel et organique de la première à la seconde époque du fer. Les nombreuses découvertes de l'époque de Latène témoignent une intense habitation de la population dacique dans ces lieux. La découverte des monnaies daciques à Ocniţa dans le voisinage des salines sont une preuve évidente d'une exploitation des gisements de sel entreprise par les Daces. L'importance des fouilles consiste aussi dans la découverte d'un système de défense construit probablement lors des guerres avec les romains et en vue de défendre la grande richesse•que constituaient les salines. Apres la conquête romaine, la vie n'a pas cessé totalement dans le complexe des fortifications d'Ocniţa et ses alentours. Les découvertes effectuées à Stejar, à Govora-Sat, Buleta, Stolniceni, Căzăneşti, Dăeşti et à Ocniţa témoignent la continuité incontestable de l'existence millénaire de nos ancêtres (les Daco-Romains).
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Vezi publicația: Buridava - Studii şi Materiale
  • Editura: Muzeul Judeţean Vîlcea
  • Loc publicare: Râmnicu Vâlcea
  • Anul publicaţiei: 1972
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: I; anul 1972
  • Paginaţia: 11-18
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  2 / 20   >  >|