• Subiect: La localité se trouve dans la dépression Oraviţa, bordée par des collines longues, arrosée par un vaste réseau de rivières, qui créent des conditions favorables à la constitution des établissements, juste de l'époque préhistorique. Les recherches archéologiques de cette zone se sont intensifiées pendant la deuxième moitié du siècle passé, par des fouilles amples et des sondages, effectués à Ilidia, Ciclova Română, Vărădia, Greoni. Les recherches effectuées dans le point Daia Parte se sont matérialisées par quatre sections S1-2/2001 et S1-2/2002 et l'une, S3/2002, dans le point Crăguieţ. Le matériel céramique découvert appartient du point de vue chronologique aux III-IV-es siècles, à la première époque du fer et aux XII-XIII-es siècles. Se sont mis en évidence quelques fragments de pots en terre, dénommés dans l'historiographie "du type Petchenègue", ce qui confère un repère chronologique sur. Le logement médiéval ancien superpose les niveaux de logement de la première époque du fer et de la période romaine tardive, ce qui dénote la préférence pour le même ambient naturel. Les habitants ont préféré la terrasse haute de Vicinic, sans le danger d'inondations et ils ont utilisé la prairie pour des cultures agricoles. A environ 800 m de Nicolinţ, suivant la route vers Berlişte, dans le point où celui-ci coupe la première terrasse de la rivière, dans le profite resté on voit les restes de quelques squelettes humaines. Le lieu dénommé Râpa Galbenă est situé à 80 m de la rivière Vicinic. La section 84/2002, orientée est-ouest, ayant les dimensions de 10/2 m, a été tracée dans la partie droite de la route, dans une zone située dans la dernière partie du plateau. Ici on a découvert un cimetière médiéval et ont été fossoyés 10 tombeaux. Le mort M4 a eu sur son front un diadème composé par 14 petites plaques en argent entières ou fragmentaires, exécutées par la technique "au repoussé". De tels objets ont été découverts au sud du Danube, à Hajducka Vodenica, Brestovik, Glamija-Ljubicevac et à Vinca, étant datés entre le XIIe et le XIVe siècle. En ce qui concerne les vases, de la céramique semblable a été trouvée même du VIIIe siècle, fait prouvé par les découvertes d’Ilidia-Funii. Il est lié probablement à l'établissement médiéval ancien signalé dans le territoire de la localité Nicolinţ. Y étant données ces observations, on peut encadrer ce cimetière médiéval dans la longue période d'entre le XIIe et le XIVe siècle.
  • Limba de redactare: română, franceză
  • Secţiunea: Arheologie - Istorie
  • Vezi publicația: Tibiscum
  • Editura: Muzeul Judeţean de Etnografie şi al Regimentului de Graniţă Caransebeş
  • Loc publicare: Caransebeş
  • Anul publicaţiei: 2003
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XI; anul 2003; subtitlu: Studii şi comunicări de etnografie-istorie; seria Etnografie-istorie
  • Paginaţia: 309-322
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  30 / 40   >  >|